Chapitre 6. Le voisinage réseau Windows sous Linux

1. Samba côté serveur
2. Samba côté client

L'objectif de ce chapitre est d'être capable de surfer sur le voisinage réseau Windows (c'est l'aspect client), et de pouvoir mettre en partage des fichiers (c'est l'aspect serveur). Pour cela, nous allons utiliser les outils développés par le projet GPL Samba.

[Note] Note

Le « voisinage réseau » utilise le protocole SMB (Server Message Block), créé à l'origine par IBM, puis repris par Microsoft. Par souci d'ouverture, ceux-ci ont renommé ce protocole en CIFS (Common Internet FileSystem). Lors de la publication de Windows Vista, Microsoft a repris la dénomination SMB pour sa nouvelle version SMB 2. SMB et CIFS désignent donc, pour l'essentiel, le même protocole.

1. Samba côté serveur

Installation des paquets

Il suffit d'installer le paquet samba, qui va installer par dépendance le paquet samba-common qui sert à la fois au serveur et au client :

# aptitude install samba

Configuration

Dès l'installation, il vous pose quelques question, auxquelles vous pouvez répondre en laissant les propositions pré-remplies. En effet, nous vous proposons de télécharger un fichier de configuration que vous allez personnaliser.

Le fichier de configuration de Samba est /etc/samba/smb.conf. Ce fichier a une petite partie commune au client et au serveur, le reste étant spécifique au serveur. Copiez mon fichier de configuration d'exemple dans le répertoire /etc/samba/ :

# cp ~/fichiers-config/smb.conf /etc/samba/

ou :

% wget http://formation-debian.via.ecp.fr/fichiers-config/smb.conf
# mv smb.conf /etc/samba/

Editez le fichier et personnalisez les paramètres en lisant les instructions en commentaire. Une fois que le fichier est bien personnalisé, vérifiez s'il est bien valide avec le programme testparm :

# testparm

Si le fichier de configuration est bien valide, vous pouvez alors demander à Samba de relire son fichier de configuration :

# /etc/init.d/samba reload
Reloading /etc/samba/smb.conf (smbd only).
[Note] Note

Il n'y a pas de processus samba qui tourne en tâche de fond pour le serveur, mais deux processus : smbd qui s'occupe des partages et de l'authentification, et nmbd qui s'occupe de la résolution des noms NetBIOS.

2. Samba côté client

2.1. En console

Installation du client en mode texte

Le client pour le voisinage réseau Windows en console s'appelle smbclient :

# aptitude install smbclient

Utiliser smbclient

Voici une liste des commandes les plus utiles (à chaque fois il vous demandera de taper votre mot de passe pour le domaine Windows) :

  • Pour avoir la liste des machines du voisinage réseau :

    % smbclient -L nom_DNS_ou_NetBIOS_du_contrôleur_de_domaine -U login_Windows
    
  • Pour voir les partages de l'ordinateur ordi1 :

    % smbclient -L ordi1 -U login_Windows
    
  • Pour télécharger le fichier fichier1.txt disponible dans le partage partage1 de l'ordinateur ordi1 :

    % smbclient //ordi1/partage1 -U login_Windows
    smb: \> ls
    smb: \> cd répertoire_distant
    smb: \> lcd répertoire_local
    smb: \> get fichier1.txt
    smb: \> quit
    
  • Pour imprimer le fichier PostScript fichier2.ps sur l'imprimante printer2 partagée par l'ordinateur ordi2 :

    % smbclient //ordi2/printer2 -U login_Windows
    smb: \> print fichier2.ps
    smb: \> quit
    
  • Pour déposer le fichier fichier3.txt sur le partage incoming partagée en écriture par l'ordinateur ordi3 :

    % smbclient //ordi3/incoming -U login_Windows
    smb: \> put fichier3.txt
    smb: \> quit
    
  • Pour changer son mot de passe du voisinage réseau Windows :

    % smbpasswd -r nom_DNS_ou_NetBIOS_du_contrôleur_de_domaine -U login_Windows
    

Monter un partage du voisinage réseau

Il faut installer le paquet smbfs :

# aptitude install smbfs

Pour monter le partage partage1 de l'ordinateur ordi1 dans le répertoire /mnt/test/ déjà existant :

# mount -t cifs //ordi1/partage1 /mnt/test -o username=login_Windows

Quand vous n'en n'avez plus besoin, vous pouvez démonter le système de fichiers :

# umount /mnt/test

2.2. En mode graphique

gnome permet de se connecter à un serveur SMB/CIFS directement depuis Nautilus. Comme pour le FTP, cela permet d'accéder aux fichiers distants depuis toutes les applications du bureau gnome.

Pour cela, allez dans le menu Raccourcis > Se connecter à un serveur, puis choisissez Partage Windows et réglez les paramètres de connexion (Figure 6.1).

Figure 6.1. Connexion à un serveur SMB/CIFS

Connexion à un serveur SMB/CIFS