Chapitre 6. Préparation du disque dur

1. Démarche
2. Défragmenter
3. Notez l'espace disponible

Je suppose que votre disque dur contient simplement une seule partition primaire dédiée à Windows au format FAT ou NTFS qui couvre tout le disque dur.

1. Démarche

Pour savoir si votre partition est formatée en FAT ou NTFS, allez dans le Poste de Travail, faites un clic-droit sur le lecteur C: : c'est écrit dans l'onglet Général.

Lorsque Windows doit écrire un fichier, il le fait à la suite du dernier fichier écrit. Mais quand vous supprimez des fichiers, Windows ne remplit pas systématiquement les trous de votre partition. Si bien que rapidement, votre partition ressemble au gruyère de la Figure 6.1.

Figure 6.1. Disque fragmenté

Disque fragmenté

La première opération consiste donc à faire une défragmentation, c'est-à-dire défragmenter vos fichiers et mettre de l'ordre dans la partition, de sorte qu'il ne reste qu'un bloc de données compact en début de disque, comme sur la Figure 6.2.

Figure 6.2. Disque défragmenté

Disque défragmenté

2. Défragmenter

C'est très simple : sous Windows, allez dans le poste de travail et faites un clic droit sur votre disque dur (lecteur C: normalement). Sélectionnez Propriétés, allez dans l'onglet Outils et cliquez sur Défragmenter maintenant.

C'est un peu long, je vous l'accorde, mais d'une part ça fait du bien à votre partition, et d'autre part c'est nécessaire alors patience !

[Avertissement] Avertissement

Avant d'aller plus loin, j'espère que vous avez bien fait une sauvegarde des données importantes de votre disque dur comme je vous l'ai conseillé.

3. Notez l'espace disponible

Regardez quelle est la quantité d'espace disponible sur votre partition Windows, et décidez en conséquence (et en fonction de vos besoins !) la taille de l'espace disque que vous allez allouer à Debian. Sachez qu'un système Debian installé avec beaucoup de logiciels occupe typiquement 5 Go, sans compter les fichiers de l'utilisateur. Vous lisez bien, 5 Go, pas 15 ni 50 !