Chapitre 12. Avant d'aller plus loin : un point sur la méthode

1. Méthode pour installer un logiciel
2. Méthode pour apprendre à se servir d'un logiciel
3. Méthode de résolution des problèmes

Vous arrivez à la fin des trois premières parties de cette formation. L'objectif de ces trois premières parties était de passer en douceur de Windows à GNU/Linux... j'espère que vous êtes maintenant capable de faire sous Debian la plupart des choses que vous faisiez avant sous Windows !

Avant d'aller plus loin et d'aborder des sujets plus avançés, il est bon de faire le point sur certaines méthodes utiles dans l'utilisation de Debian au quotidien. Vous connaissez normalement la plupart des commandes utilisées dans ce chapitre… mais pas forcément les méthodes exposées ci-dessous !

1. Méthode pour installer un logiciel

1.1. Le syndrome

« Mon ami m'a parlé d'un super navigateur pour GNU/Linux diffusé en logiciel libre, mieux que Mozilla… il s'appelle Galeon ! »

Votre réflexe d'ancien utilisateur de Windows sera peut-être de faire une recherche sur Google pour trouver le site Web du logiciel, de le télécharger et d'essayer de l'installer…

Mais comme c'est un logiciel libre pour GNU/Linux, alors il est probablement disponible (on dit aussi empaqueté ou packagé) pour Debian !

1.2. Faire une recherche dans la base des paquets Debian

Votre premier réflexe de nouvel utilisateur de Debian doit donc être de faire une recherche dans la base des paquets :

% apt-cache search galeon

galeon - GNOME web browser for advanced users
galeon-common - GNOME web browser for advanced users

Les résultats ci-dessus ont l'air de correspondre à ce que l'on cherche ! Le réflexe suivant est d'afficher les caractéristiques et la description de ce paquet :

% aptitude show galeon

Paquet : galeon
État: non installé
Version : 2.0.6-2
Priorité : optionnel
Section : gnome
Responsable : Loic Minier <lool@dooz.org>
Taille décompressée : 1778k
Dépend: gconf2 (>= 2.12.1-1), libbonobo2-0 (>= 2.15.0), libbonoboui2-0 (>= 2.15.1), libc6
         (>= 2.7-1), libgcc1 (>= 1:4.1.1), libgconf2-4 (>= 2.13.5), libglade2-0 (>=
         1:2.6.1), libglib2.0-0 (>= 2.16.0), libgnome-desktop-2 (>= 2.22.0), libgnome2-0
         (>= 2.17.3), libgnomeui-0 (>= 2.17.1), libgnomevfs2-0 (>= 1:2.17.90), libgtk2.0-0
         (>= 2.12.0), libnspr4-0d (>= 1.8.0.10), liborbit2 (>= 1:2.14.10), libpango1.0-0
         (>= 1.20.3), libpopt0 (>= 1.14), libstdc++6 (>= 4.1.1), libx11-6, libxml2 (>=
         2.6.27), procps, galeon-common, xulrunner (>= 1.9~) | xulrunner-1.9
Recommande: gnome-icon-theme (>= 1.1.3-1), yelp, scrollkeeper, iso-codes,
            gnome-control-center
Suggère: mozplugger
Remplace: galeon-common
Fournit: gnome-www-browser, www-browser
Description : Navigateur web de GNOME pour utilisateurs avancés
 Navigateur internet qui supporte les standards et s'intègre bien avec l'environnement de
 bureau GNOME. Il n'inclut pas de client de courriel, robot IRC, créateur de site web,
 etc... et utilise donc modérément les ressources. Le programme utilise le moteur de rendu
 Gecko de Mozilla pour afficher les pages web. Il est donc pleinement fonctionnel et
 compatible avec les standards en plus d'afficher les pages rapidement. 
                                                                                
 Page d'accueil : http://galeon.sourceforge.net/
Site : http://galeon.sourceforge.net/

Étiquettes: filetransfer::ftp, filetransfer::http, implemented-in::c, interface::x11,
            network::client, protocol::ftp, protocol::http, protocol::ipv6, protocol::ssl,
            role::program, suite::gnome, uitoolkit::gtk, use::browsing, use::viewing,
            web::browser, works-with::text, works-with-format::html, x11::application

La description confirme que c'est bien le paquet qu'il nous faut. Les champs Recommande et Suggère conseillent d'installer également plusieurs autres paquets, par exemple mozplugger. La description de ce dernier nous apprend qu'il s'agit d'un plugin permettant d'utiliser plusieurs logiciels externes pour afficher des documents dans un navigateur : Galeon peut en tirer parti.

1.3. Installer le paquet

Pour installez Galeon, il suffit donc de lançer la commande suivante :

# aptitude install galeon

2. Méthode pour apprendre à se servir d'un logiciel

Pour les applications graphiques, il n'y a généralement pas de mystère : il suffit de lançer l'application avec le menu ou la commande ayant le même nom que l'application, et les fonctions devraient être toutes accessibles par l'interface.

Il en va tout autrement pour les applications en console et les serveurs. La méthode exposée ci-dessous va vous apprendre quelques réflexes à avoir pour apprendre à se servir d'un logiciel non graphique dont vous venez d'installer le paquet.

2.1. Ausculter le paquet

Tout d'abord, commencez par regarder la liste des fichiers qui étaient contenus dans le paquet :

% dpkg -L nom_du_paquet

Si les fichiers installés sont nombreux, vous pouvez n'afficher que ceux qui vous intéressent :

  • la liste des exécutables :

    % dpkg -L nom_du_paquet | grep bin
    
  • la liste des fichiers de configuration :

    % dpkg -L nom_du_paquet | grep etc
    
  • la liste des fichiers contenant de la documentation :

    % dpkg -L nom_du_paquet | grep doc
    
  • la liste des manuels :

    % dpkg -L nom_du_paquet | grep man
    

2.2. Lire la documentation et les manuels

Maintenant que vous cernez mieux le contenu du paquet, il est fortement conseillé d'explorer le répertoire /usr/share/doc/nom_du_paquet/. Ce répertoire doit normalement contenir :

  • un fichier README.Debian, qui contient des infos sur la façon dont a été fait le paquet (sa lecture est fortement conseillée, car il contient des explications sur les différences éventuelles entre le logiciel tel qu'il est disponible sur Internet et le logiciel tel qu'il est packagé dans la Debian) ;

  • un fichier README, qui est le readme du logiciel ;

  • un fichier changelog.Debian, qui contient l'historique du paquet Debian ;

  • un fichier changelog, qui contient l'historique du logiciel ;

  • un fichier copyright, qui contient le texte de la licence du logiciel ;

  • éventuellement d'autres fichiers contenant de la documentation sur le logiciel au format texte ou HTML.

[Note] Note

Certains fichiers sont compressés (extension .gz) ; pour les lire, utilisez zless, most ou vim, qui sont capables de faire la décompression à la volée.

[Attention] Attention

Pour les logiciels qui ont une documentation volumineuse, ce qui est souvent le cas des logiciels serveurs, la documentation est parfois contenue dans un paquet à part. Par exemple, la documentation du serveur Web Apache est contenue dans le paquet apache-doc.

Enfin, lisez les manuels des commandes :

% man nom_de_la_commande
[Note] Note

Souvent, un mini-manuel de la commande est disponible en tapant :

% nom_de_la_commande --help

3. Méthode de résolution des problèmes

Quand vous rencontrez un problème avec un logiciel packagé dans la Debian, les réflexes suivants doivent devenir naturels !

3.1. Relire la documentation

Votre premier réflexe doit être de lire - ou plutôt de relire - la documentation du logiciel.

3.2. Utiliser le Bug Tracking System de Debian

Si votre problème est en fait un bug du logiciel ou un problème spécifique au paquet Debian, alors il a très probablement déjà été constaté par d'autres utilisateurs de Debian, et il est donc probablement référencé dans le Bug Tracking System (ou bts) de Debian.

Pour le savoir, allez sur l'interface Web du bts, accessible à l'adresse bugs.debian.org, et faites une recherche en précisant le nom du paquet et la version de Debian que vous utilisez (stable, testing ou unstable).

Le résultat de votre recherche consistera en une liste de bugs classés par gravité (de critical à wishlist en passant par grave, serious, important, normal et minor). Chaque bug est numéroté et décrit succintement. Si vous cliquez sur un bug particulier, vous aurez alors une description plus détaillée du problème sous forme d'e-mail (les rapports de bugs et tous les commentaires sont en fait des e-mails), et vous pourrez lire les posts des autres utilisateurs ou développeurs Debian au sujet de ce bug... la solution à votre problème se trouve peut-être sous vos yeux !

[Note] Note

Si vous êtes certain que le problème que vous rencontrez est un bug, et que ce bug n'est pas encore référencé dans le bts, vous pouvez faire un rapport de bug ! Si vous êtes connecté à Internet, tapez simplement la commande suivante :

% reportbug nom_du_paquet

et suivez les instructions qui s'affichent dans la console. La lecture de la page Comment signaler un bogue dans Debian vous donnera plus de conseils et de détails sur la procédure à suivre.

3.3. Chercher sur le Web

Le Web donne accès à de nombreuses informations. Vous pouvez donc trouver des réponses à vos questions en utilisant un moteur de recherche comme Google ou Exalead, ou un annuaire comme dmoz, alias open directory project.

Ainsi, si vous obtenez un message d'erreur avec un logiciel donné, il suffit généralement de le copier dans un moteur de recherche pour trouver des réponses pertinentes, souvent dans les archives de listes de distribution de projets libres.

Enfin, si vous cherchez de la documentation sur un logiciel particulier, vous pouvez lancer une recherche sur son nom dans dmoz, puis affiner votre recherche en utilisant les catégories. Vous obtiendrez ainsi une liste de sites de qualité sur le sujet de votre choix.

3.4. Poster dans les listes de distribution ou les forums

Si, après avoir cherché dans la documentation, dans les faq, dans le bts et dans Google, vous ne trouvez toujours pas de réponse à votre problème, vous pouvez faire appel à l'aide à la communauté Linux.

Trois possibilité s'offrent à vous :

  • poster dans les listes de distribution Debian. Il existe des listes sur des sujets techniques particuliers, comme par exemple debian-laptop qui traite des aspects techniques spécifiques aux ordinateurs portables, et des listes par langue, comme par exemple debian-user-french, où les utilisateurs français de Debian s'entraident. Pour vous abonner aux listes de distribution Debian, rendez-vous à l'adresse www.debian.org/MailingLists/subscribe.

  • poster dans les news, par exemple dans le forum fr.comp.os.linux.configuration, ou mieux, dans le forum privé de votre école, de votre université ou de votre entreprise consacré à Linux.

  • poster dans les listes de distribution des projets OpenSource. Pour connaître leur adresse, rendez-vous sur leur site Web.

[Attention] Attention

Avant de poster, vérifiez que la réponse à votre question ne se trouve pas dans une faq ou dans les archives de la liste ou du forum.