Chapitre 11. Jouons un peu

1. Frozen Bubble
2. X-Moto
3. La bataille pour Wesnoth
4. Wormux
5. Enigma
6. Et bien d'autres

On reproche souvent aux systèmes gnu/Linux de ne pas disposer de jeux vidéo. Certes, la plupart des jeux commerciaux ne sont disponibles que pour Windows, et parfois MacOS, mais il existe une multitude de jeux libres, dont certains sont excellents. Un bon nombre d'entre eux sont directement inspirés de jeux commerciaux, dont ils dépassent souvent la qualité. Il n'y a en fait que très peu de jeux originaux : après tout, Age of Empire n'est-il pas lui-même un clone de Warcraft ?

Il serait donc dommage de terminer cette partie de la formation sans vous présenter un florilège de jeux vidéo libres, et en profiter pour nous détendre un peu avant d'aborder les parties suivantes.

[Avertissement] Avertissement

Parmi les jeux que nous allons présenter, certains sont extrêmement addictifs. Si vous aimez finir à tout prix tous les niveaux des jeux que vous découvrer, nous vous invitons donc à sauter les sections Frozen Bubble, X-Moto et dans une moindre mesure Enigma, pour y revenir après avoir fini notre formation.

1. Frozen Bubble

Frozen Bubble est un jeu d'adresse, clone de Puzzle Bobble. Depuis 2002, ce jeu est devenu un culte sous gnu/Linux.

Figure 11.1. Frozen Bubble à deux joueurs

Frozen Bubble à deux joueurs

Ce jeu correspond au paquet Debian frozen-bubble. Après l'avoir installé, vous pouvez le lancer depuis une console, ou en utilisant le menu de gnome :

# aptitude install frozen-bubble

Frozen Bubble peut être joué seul, à deux sur un clavier (Figure 11.1, ou à plusieurs en réseau. Avec les flèches du clavier, vous contrôlez un canon qui permet de lancer des bulles vers le plafond. Le but est de former des blocs de plus de trois bulles de même couleur, afin de les faire tomber et de dégager le niveau.

2. X-Moto

X-Moto est un jeu d'adresse, clone d'Elasto Mania, dans lequel vous pilotez en 2D une moto extrêmement réactive dans un niveau de plate-formes, comme sur la Figure 11.2. Pour finir un niveau, vous devez passer par des points de contrôle, représentés par des fraises, puis atteindre une marguerite qui marque l'arrivée.

Figure 11.2. Un niveau d'X-Moto

Un niveau d'X-Moto

Pour jouer à X-Moto, installez simplement le paquet xmoto, puis lancez le jeu depuis le menu Applications ou depuis une console :

# aptitude install xmoto
[Note] Note

Depuis sa version 0.4, X-Moto tire parti de l'Internet et permet de récupérer des niveaux additionnels créés par d'autres joueurs et de soumettre ses scores au classement mondial. Sur le site officiel, il est également possible de définir des équipes.

3. La bataille pour Wesnoth

La bataille pour Wesnoth, encore appelé The battle for Wesnoth ou tout simplement Wesnoth, est un jeu de stratégie tour par tour. Fortement inspiré du jeu Heroes of Might and Magic, il se déroule dans un univers médiéval fantastique, dans lequel s'affrontent des morts-vivants, des elfes, des nains, des humains, des orcs, et des dracans (Figure 11.3).

Figure 11.3. Un combat entre soldats et voleurs dans le monde de Wesnoth

Un combat entre soldats et voleurs dans le monde de Wesnoth

Ce jeu est décomposé en plusieurs paquets, qui permettent d'installer indépendamment, le jeu seul, sa musique et ses nombreuses campagnes, ou encore son éditeur de niveaux. Si vous voulez disposer de l'ensemble du jeu, vous pouvez installer le paquet wesnoth-all. Dans tous les cas, je vous conseille d'installer la musique et la campagne principale, « l'héritier du trône » (Heir to the throne) :

# aptitude install wesnoth wesnoth-music wesnoth-httt
[Astuce] Astuce

Pour débuter, le jeu comporte une campagne d'apprentissage, disponible dans le menu d'accueil. Je vous conseille ensuite de jouer la campagne « l'histoire des deux frères » (a tale of two brothers), disponible dans le paquet wesnoth-ttb.

4. Wormux

Wormux se joue à deux ou plus, et met en scène des équipes formées par des mascottes de logiciels libres, le but étant d'exterminer les équipes adverses à l'aide d'armes plus ou moins fantaistes : lance-roquettes, grenades, fusil (Figure 11.4), lance-flammes, mais également super Tux, lance-gnu, grenade disco et gravité lunaire… Le nom de ce jeu laisse aisément deviner sa source d'inspiration, mais il est néanmoins garanti sans ver.

Figure 11.4. Un combat amical entre gnus et Tux

Un combat amical entre gnus et Tux

Pour jouer à Wormux, installer simplement le paquet wormux, puis lancez le jeu depuis le menu du bureau ou une console

5. Enigma

Enigma est à la fois un jeu de réflexion et d'adresse, dans lequel vous contrôlez à la souris une bille, à travers un labyrinthe parsemé de pièges et d'enigmes logiques. Ce jeu reprend des principes d'Oxyd et des jeux de pousse-pousse, et est livré avec une multitude de niveaux.

Ce jeu correspond au paquet enigma. Il est d'une telle richesse qu'il serait difficile d'en expliquer les principes : après avoir découvert des élastiques, des ressorts et des lasers, vous serez amenés à utiliser des automates à jetons, des tuyaux (Figure 11.5) et des extincteurs… Je vous conseille d'essayer directement les premiers niveaux, que l'on comprend assez rapidement, et de consulter la documentation officielle en cas de blocage.

Figure 11.5. Un niveau du jeu Enigma

Un niveau du jeu Enigma

6. Et bien d'autres

Il existe encore de très nombreux jeux libres. Si cela vous intéresse, je vous recommande particulièrement :

Pingus

un jeu de réflexion semblable à Lemmings, dans lequel vous devez guider des manchots vers leur destin ;

SuperTux

un jeu de plate-forme bien classique, à la Mario ;

SuperTuxKart

le seul jeu de kart agressif pour pc, à ma connaissance ;

Chromium B.S.U.

un shoot'em up aux graphismes magnifiques, dans lequel il faut veiller à ne laisser échapper personne

Enfin, vous pourrez découvrir d'avantage de jeux libres sur le site Jeux Libres.