Chapitre 7. Graver en console

1. Installation des paquets
2. Les CD de données
3. Les CD audio

1. Installation des paquets

Installez les paquets requis :

# aptitude install genisoimage wodim

2. Les CD de données

2.1. Créer l'image ISO du CD

À partir de fichiers

Avant de commencer à graver, il faut créer l'image ISO du CD, c'est à dire le système de fichiers qui sera gravé tel quel sur le disque. Pour cela, on utilise la commande genisoimage.

Prenons l'exemple d'une sauvegarde du home de l'utilisateur toto :

  1. vérifiez qu'il fait moins que la capacité du CD-R ou RW :

    % du -sh /home/toto/
    
  2. créez l'ISO :

    % genisoimage -R -r -J --hide-rr-moved -V "SauvHome" -o backup.iso /home/toto/
    

Explication des options utilisées dans genisoimage:

  • -R : rajoute l'extension Rock Ridge qui permet de conserver les noms longs et les permissions sous Linux,

  • -r : permet de générer une image qui soit lisible par tout le monde malgré les permissions activées par l'extension Rock Ridge,

  • -J : active l'extension Joliet pour avoir les noms longs sous Windows,

  • --hide-rr-moved : renomme le répertoire rr_moved (dû aux extensions Rock Ridge) en un répertoire caché .rr_moved,

  • -V : spécifie un Nom de Volume (ici "SauvHome"),

  • -o : spécifie le nom et l'emplacement du fichier ISO (ici backup.iso dans le répertoire courant).

Autre exemple : vous voulez créer une ISO qui contienne le répertoire /home/toto/, le fichier /etc/X11/XF86Config-4, et en plus le contenu du répertoire /mnt/win/toto/ qui devra apparaître sur le CD dans un répertoire win-toto :

% genisoimage -R -r -J --hide-rr-moved -V "SauvHome" -o backup.iso
-graft-points /home/toto/ /etc/X11/XF86Config-4 win-toto/=/mnt/win/toto/

À partir d'un CD

Pour créer l'image ISO d'un CD de données, il suffit de copier directement les données du disque original vers un fichier :

% dd if=/dev/cdrom of=backup.iso

2.2. Tester l'ISO

Pour vérifier que l'ISO du CD marche bien, on va monter le fichier contenant l'ISO en loopback dans le répertoire /mnt/tmp/ (à créer avant s'il n'existe pas) :

# mount -t iso9660 -o loop backup.iso /mnt/tmp

Si tout va bien, vous pouvez aller vous balader dans le répertoire /mnt/tmp/ pour voir le contenu de l'ISO. Une fois que vous avez vérifié que tout est bon, démontez l'ISO du CD :

# umount /mnt/tmp

2.3. Graver le CD

Les options de wodim

Maintenant que l'ISO est créée, vous allez utiliser la commande wodim (write optical disc medium) pour graver le CD. Les options à connaître et à utiliser sont :

  • dev=/dev/cdrw/dev/cdrw est un lien symbolique pointant vers le périphérique correspondant à votre graveur IDE ;

  • -data image_ISO.iso pour préciser que l'on grave à partir de l'image ISO d'un CD ;

  • blank=all pour effacer complètement le contenu d'un disque réinscriptible ;

  • blank=fast pour effacer la table des matières d'un disque réinscriptible ;

Lancer la gravure

Pour lancer la gravure, tapez la commande suivante :

# wodim -v dev=/dev/cdrw -data backup.iso

2.4. Copie directe de lecteur à graveur

Pour réaliser une copie directe de lecteur CD à graveur, il faut lancer wodim avec l'option -isosize :

# wodim -v dev=/dev/cdrw -isosize /dev/cdrom

3. Les CD audio

3.1. Quel programme utiliser ?

[Note] Note

L'utilisation de wodim pour graver des CD audio induit une pause de deux secondes entre chaque piste lors de la lecture, car il utilise le mode TAO (Track At Once). Pour éliminer cette pause, il faut graver le CD en mode DAO (Disk At Once).

3.2. Graver avec wodim

Pour graver un CD audio avec wodim, il faut disposer d'un fichier son au format CDR, WAV ou AU pour chaque piste. Si les fichiers sont au format WAV ou AU, chaque fichier doit être en stéréo, 16-bits à 44100 échantillons / seconde.

Convertir au bon format

Pour convertir un MP3 au format CDR, il suffit d'utiliser mpg321 :

% mpg123 ma_chanson.mp3 --cdr ma_chanson.cdr

Pour extraire une piste d'un CD audio au format CDR, il faut utiliser cdparanoia (disponible dans le paquet du même nom) :

% cdparanoia -B -p

Graver le CD audio

Il suffit alors de taper :

# wodim -v -dev=/dev/cdrw -dao -audio track1.cdr track2.cdr track3.cdr [etc...]

ou

# wodim -v -dev=/dev/cdrw -dao -audio track1.wav track2.wav track3.wav [etc...]

ou

# wodim -v -dev=/dev/cdrw -dao -audio track1.au track2.au track3.au [etc...]